New Global Impact Awards program provides millions for nonprofit tech innovators working in Africa

Monday, December 10, 2012 | 2:55 PM



En Français


Technology has dramatically improved our lives—from the speed at which we get things done to how we connect with others. Yet innovations in medicine, business and communications have far outpaced tech-enabled advances in the nonprofit sector.

Today we’re launching the Global Impact Awards to support organizations using technology and innovative approaches to tackle some of the toughest human challenges. From real-time sensors that monitor clean water to DNA barcoding that stops wildlife trafficking, our first round of awards provides $23 million to seven organizations changing the world, of which four organisations will be working in Africa.


Charity: water: Real-time technology to monitor water and ensure it gets to more people  One in nine people across the globe lack access to clean water. At any given time, approximately one-third of water pumps built by NGOs and government groups in remote areas are not functioning. charity: water will use its $5 million Global Impact Award to install remote sensors at 4,000 water points across Africa including in Rwanda, Ethiopia, and Central African Republic by 2015, monitoring and recording actual water flow rate to ensure better maintenance of and access to clean water for more than 1 million people.

Consortium for the Barcode of Life: DNA barcoding to identify and protect endangered wildlife, including in Kenya, Nigeria and South Africa 
More than 2,000 endangered species are protected from illegal trade by UN regulations. Intercepting wildlife transferred across borders is critical to slowing illegal trade, but detection tools are expensive and unavailable. The Smithsonian Institution’s Consortium for the Barcode of Life will use its $3 million Global Impact Award to work with researchers in six developing countries to create and implement “DNA barcoding,” a public library of DNA barcode tests that enforcement officials can use as a front-line tool.

GiveDirectly: Mobile technology to put money directly into the hands of the poor in Kenya Despite assumptions, direct cash transfers are a proven approach to lifting people out of poverty. Research documents substantial positive impacts on a wide range of indicators, including farm profits and infant birth weight. GiveDirectly will use its $2.4 million Global Impact Award to scale its model of direct cash transfers.

World Wildlife Fund: New technologies to advance anti-poaching efforts, including in areas of concern in central and southern Africa The illegal wildlife trade, estimated to be worth $7-10 billion annually, devastates endangered species, damages ecosystems, and threatens local livelihoods and regional security. World Wildlife Fund will use its $5 million Global Impact Award to adapt and implement specialized sensors and wildlife tagging technology. 
We invite you to learn more about Google’s new Global Impact Awards and the other ways we give. As we reflect back over this year, I’m proud to report that we’ve been able to support organizations changing the world with more than $100 million in grants, $1 billion in technology and 50,000 hours of Googler volunteering.  

Posted by: Jacquelline Fuller, Director of Giving at Google



 ====  


Le nouveau programme Global Impact Awards offre une récompense de 15,4 M$ aux innovateurs en technologie à but non lucratif en Afrique 

La technologie a radicalement amélioré nos vies : de la vitesse à laquelle nous obtenons les choses aux moyens d'entrer en contact avec les autres, Jusqu'à maintenant, les innovations en médecine, dans le monde des affaires et de la communication ont distancé les avancées technologiques du secteur à but non lucratif. 

Nous lançons aujourd'hui le Global Impact Awards pour apporter notre soutien aux organisations qui font appel à la technologie et à des approches innovantes pour s'attaquer à des défis humains des plus difficiles. Depuis les capteurs en temps réel pour le suivi de l'eau potable aux codes-barres ADN pour mettre fin au trafic d'espèces sauvages, notre première édition de récompenses offre 23 millions de dollars à sept organisations qui changent le monde, parmi lesquels 15,4 millions iront à quatre organisations travaillant en Afrique.

Charity: water : une technologie en temps réel pour surveiller l'eau et assurer son accès à plus de personnes
Une personne sur neuf n'a pas accès à l'eau potable dans le monde. Continuellement, près d'un tiers des pompes à eau installées par les ONG et les groupes gouvernementaux dans les régions isolées ne fonctionnent pas. charity: water utilisera les 5 millions de dollars de récompense octroyés par Global Impact Awards pour l'installation de sondes mobiles sur 4000 points d'eau à travers l'Afrique, notamment au Rwanda, en Éthiopie et en République Centrafricaine, d'ici à 2015. Ces sondes permettront le suivi et l'enregistrement du débit d'eau réel afin d'assurer la maintenance et l'accès à l'eau potable à plus d'un million de personnes.

Consortium for the Barcode of Life (CBOL) : un codage à barres de l'ADN pour identifier et protéger les espèces en danger, notamment au Kenya, au Nigeria et en Afrique du Sud.
Plus de 2000 espèces en danger sont protégées contre le braconnage par les réglementations de l'ONU. Intercepter le trafic d'animaux sauvages aux frontières est essentiel dans la lutte contre le commerce illégal, mais les outils de détection sont chers et indisponibles. Le "Smithsonian Institution's Consortium for the Barcode of Life" (code-barre du vivant) consacrera les 3 millions de dollars du Global Impact Award au travail avec des chercheurs de six pays en voie de développement afin de créer et de mettre en place le "code-barre génétique", une base de données publique de codes-barres ADN que les fonctionnaires responsables pourront utiliser comme un outil en première ligne.

GiveDirectly : une technologie mobile pour mettre directement l'argent entre les mains des pauvres au Kenya
En dépit des idées reçues, les transferts d'argent directs ont fait leurs preuves pour sortir les gens de la pauvreté. La recherche montre des impacts très positifs sur une série d'indicateurs, y compris les profits agricoles et le poids des nourrissons à la naissance. Les 2,4 millions de dollars octroyés à GiveDirectly serviront à étendre son modèle de transferts d'argent liquide directs.

Fonds Mondial pour la Nature (WWF) : Des nouvelles technologies pour faire avancer les actions contre le braconnage, notamment en Namibie, en Tanzanie, au Mozambique et au Cameroun.
Le commerce illicite d'espèces sauvages, d’un montant estimé à 7-10 milliards de dollars par an, ravage les espèces en danger, nuit aux écosystèmes et menace les moyens de subsistance locaux ainsi que la sécurité régionale. Le Fonds Mondial pour la Nature utilisera son prix de 5 millions de dollars pour adapter et améliorer les détecteurs spécialisés et la technologie de marquage des espèces sauvages. 

Nous vous invitons à en découvrir davantage sur le nouveau programme de Google, Global Impact Awards, ainsi que sur nos autres façons de donner. En considérant l'année qui vient de s'écouler, je suis fière d'annoncer que nous avons soutenu des organisations qui changent le monde grâce à plus de 100 millions de dollars de subvention, 1 milliard de dollars investis dans la technologie et 50000 heures de bénévolat des Googlers.

Publié par : Jacquelline Fuller, Directrice des Dons chez Google